Demoiselle passionnée, je pose en tant que MademoiselleCherie depuis septembre 2007. Le choix de ce nom de scène a été l’occasion de définir mon projet et mon univers, l’ancrant durablement dans une atmosphère rétro et fétichiste.

Je préfère les cheveux longs, les talons hauts, la peau pâle et délicate, les corsets. J’ai eu un coup de foudre complètement fulgurant pour le latex et je réalise moi-même quelques pièces.
Je fais mon shopping sur le net, en vide grenier, je fais réaliser mes corsets sur mesure autant que possible. J’aime courir les expositions sur l’histoire de la mode et les pin-up.

Quand l’occasion s’est présentée, j’ai sauté sur l’occasion de me produire en soirée burlesque, et le plaisir est renouvelé à chaque fois. Vous trouverez quelques vidéos dans mes galeries, si vous êtes curieux.

Ici vous trouverez donc des images bien sur, des récits de shootings, quelques textes tirés de mes tribulations dans ce milieu pas comme les autres. Les soirées et les backstages, entre latex et fanfreluche, sexualité et art.

Parfois découragée par l’aspect phallocentrique et formaté de l’érotica sur internet, j’ai choisi de diffuser ma production (y compris érotique) gratuitement et dans son intégralité, persuadée que c’est à force de contre-exemple positifs qu’on arrivera à relâcher une partie de la pression qui pèse sur le corps féminin.